Les atouts de la pédagogie Steiner-Waldorf

 

Depuis 1919, la pédagogie Steiner-Waldorf fonde ses méthodes et ses pratiques sur l’idée que la confiance, l’enthousiasme et l’épanouissement à la place de la crainte et la compétition dotent les enfants de la sérénité et des forces qui leur seront indispensables pour le futur. Dans ce sens, elle cherche à éveiller la joie d’apprendre qui peut accompagner l’homme toute sa vie et à respecter au mieux les rythmes d’évolution de l’enfant, afin de lui permettre de vivre pleinement ses années d’école.

La pédagogie Steiner-Waldorf s’adresse à l’enfant dans sa totalité. Plutôt que l’accumulation de savoirs abstraits et l’apprentissage par la seule voie intellectuelle, elle propose un enseignement qui favorise les intelligences multiples et le développement de facultés individuelles et collectives. Non seulement l’intelligence et la mémoire, mais aussi l’imagination, la créativité, l’initiative, l’autonomie, l’enthousiasme, la sociabilité, la responsabilité, l’entraide, l’ouverture au monde… qui sont autant de facultés précieuses au regard des besoins effectifs de la société moderne.

Aussi, dans la pédagogie Steiner-Waldorf, les approches manuelles et artistiques sont-elles enseignées avec autant d’importance et de soin que l’approche intellectuelle pour permettre à l’enfant de développer une pensée non seulement rationnelle, mais aussi pratique et sensible. L’équilibre entre les activités intellectuelles, artistiques et manuelles concourt à harmoniser l’être humain dans ses facultés de penser, de sentir et de vouloir.

 

les-atouts-fanny_steiner_waldorf_avignonL’intellect

L’enfant acquiert toutes les connaissances de base (français, mathématiques, histoire, géographie, physique, chimie…) d’une façon qui touche en premier lieu sa sensibilité et ne vise pas que l’intellect. Il ne s’agit pas uniquement de mémoriser des contenus, mais de se les approprier grâce aux sentiments et aux images suscités par le plaisir d’apprendre. Les langues vivantes, enseignées dès les plus petites classes, permettent à l’enfant de découvrir d’autres cultures et d’ouvrir son esprit à des façons différentes d’appréhender le monde. Outre ces acquisitions de base, les matières scientifiques telles que la botanique, la minéralogie ou la zoologie, fondées sur l’observation directe de la nature, permettent à l’enfant d’appréhender par lui-même les lois qui les sous-tendent.

 

tricot-2_ecole_steiner_waldorf_avignon

L’intelligence des mains 

L’intelligence est aussi développée à partir d’activités manuelles qui aident à la formation et à l’équilibre du corps, tels que le tricot, le modelage, le feutrage, la vannerie, la couture, le travail du bois, le jardinage…

 

L’éveil de la sensibilité

Les activités artistiques telles que la musique, le chant, le dessin, la peinture, le dessin de formes, l’eurythmie (art du mouvement) favorisent le plaisir d’apprendre et participent à l’éveil de la créativité et de l’esprit.

En plus des matières qui font partie de tout programme scolaire, l’élève pratiquera donc une grande variété d’activités (théâtre, travaux manuels et artistiques, art du mouvement, voyages, stages à la ferme puis en entreprise…).

Par cet enseignement pluriel, la pédagogie Steiner-Waldorf favorise une harmonie entre la pensée, le sentiment et les actes. Elle s’attache ainsi à prévenir l’échec scolaire, à favoriser l’égalité des chances par l’acquisition d’un socle commun de connaissances, en diversifiant les modes d’apprentissage pour y parvenir effectivement.

En savoir plus

Autres ressources (en anglais) : http://www.waldorftoday.com/  et http://www.waldorf-resources.org/early-childhood/

les-atouts-scene-3_waldorf_avignon
Une réalisation Piment Givré 2013